Jdi na obsah Jdi na menu
 


Prague

La capitale de la République tcheque s´étend sur les deux rives de la riviere Vltava, a une altitude de 175 a 391 m. Sur ce territoire de 497m2 vivent plus que 1 200 000 habitants ( c´est d´ailleurs le nombre des Berberes en France). Le terrain a Prague est valonné.

Prague est née au IXeme siecle au croisement de longues routes commerciales sur la gué de la Vltava. Depuis mille ans, Prague est métropole de la Boheme et depuis l´an 1918 la capitale de la Tchécoslovaquie. Mais maintenant elle est la capitale de la République tcheque a partir de l´an 1993.

Staré město – Vieille Ville

Au XI eme siecle une aglomération considérable existait déja, au moment ou le marché de la rive droite se concentrait autour de la place actuelle „ Staroměstské“ ( de la Vieille Ville). Sous le regne de Venceslas et dans les années 1232 – 1234, l´espace dominé par les marchands et les artisans a été fortifié et une ville s´y est développée. Sous le regne des autres Premyslides, Prague est devenue la ville modele de l´Europe centrale. Sous le regne de Charles IV, Prague est devenue la capitale de l´Empire Romain. C´est la Vieille Ville qui fut pendant des siecles la ville la plus importante parmi les villes pragoises et les autres villes de la Boheme. Son architecture témoigne de l´évolution compliquée et on y trouve des monuments romans, gothiques, Renaissances et baroques.

Nové město – Nouvelle ville

La Nouvelle ville de Prague a été fondée par Charles IV en 1348. Les remparts longs de 3 km ont été achevés des 1350 et déliminaient la superficie de la ville sur un peu plus de 2 km2. La fondation de la Nouvelle ville et sa conception ont été l´événement urbanistique le plus important de l´époque. C´était la plus grande et la plus peuplée des villes de Prague. Les monuments de la Nouvelle ville ont été restaurés surtout apres 1945.

Malá strana

Les origines de la colonie commerciale au-dessous du Chateau de Prague sur la rive gauche de la Vltava datent du VIII eme et IX eme siecles. En 1257, Pitroff, l´émissaire du roi Premysl Otokar II a colonisé et fortifié la ville de Malá strana a l´endroit de l´actuelle place „ Malostranské“. L´empereur Charles IV dans les années 1360 – 1362 a considérablement élargi sa superficie. A Malá strana on peu voir les monuments gothiques et baroques, ses splendides palais, ses églises , monasteres et jardins.

Hradčany

La zone qui avoisine le Chateau de Prague a l´ouest ( on y trouve actuellement la place „ Hrabčanské“) a été élevée au rang de ville de „burgraviat“ ( la ville des serfs) en 1320 par le burgrave Hynek Berka de Dubá. A l´origine Hradčany faisait que la moitié de sa longueur actuelle. L´ensemble urbanistique de Hradčany, étroitement lié au Chateau de Prague, présente aujourd´hui une partie des trésors d´architecture de Prague. De nombreux batiments ont été reconctruits, éventuellement adaptés a leur nouvel usage. La richesse architecturale, les vues magnifiques sur le bassin pragois et le voisinage du Chateau de Prague séduisent beaucoup de visiteurs de Prague.

Chateau de Prague

Le chateau de Prague, le monument culturel national, représente plus d´un millénaire d´évolution de l´Etat tcheque. Autrefois, siege fortifié des princes du IX eme siecle. Il est devenu pour longtemps la résidence des princes et des rois de la Boheme. Ce lieu fortifié a été fondé par le prince Borivoj a la fin du IX eme siecle pour surveiller le bassin de la Vltava avec ses chemins commerciaux européens. Il est devenu la résidence des Premyslides qui gouvernaient la tribu des Tcheques et dont le siege se trouvait dans l´actuelle Boheme centrale. Au XI eme siecle, sous le regne de Bretislav Ier, les remparts de terre ont étaient remplacés par ceux de pierres. Cent ans plus tard, le prince Sobieslav a commencé la reconstruiction entiere du Chateau. La fortification de Sobieslav a pratiquement été conservée jusqu´a nos jours. Elle a déliminé la superficie du chateau pendant les cinq siecles suivants. Le Chateau est devenu le vrai centre du pays dont le destin s´est souvent joué pres de ses remparts. Au XIV eme siecle sous le regne de Charles IV, le Chateau de Prague est devenu la résidence de l´empereur. D´ou les modifications et les nouvaux batiments correspondants aux projets dynastiques de Charles IV dont les efforts tendaient a faire de Prague la métropole de l´Europe. Au XVI eme siecle le chateau médieval ne correspondait plus aux besoins d´un roi de la Renaissance. C´est pourquoi les Habsbourg l´ont refait complétement. Sous la regne de l´empereur Rodolphe II le Chateau de Prague est devenu l´un des pricipaux centres du maniérisme en Europe et Prague la capitale de l´Empire austro-hongrois. Apres la 1er Guerre mondiale en 1918 commencent a sieger au Chateau de Prague les présidents de la République tchécoslovaque et a partir de l´an 1993 ceux de la République tcheque.

Josefov ( Cité juive)

A partir du X eme siecle, les Juifs se sont installés sur le territoire de Prague. Leurs premieres communes – dont les traces sont aujourd´hui disparu – se trouvaient a Malá Strana et au-desous de Vyšehrad. A peu pres dans la premiere moitié du XII eme siecle, la seconde commune juive s´est constituée autour de sa synagogue. A partir de la deuxieme moitié du XIII eme siecle, les habitations juives se sont étendues vers l´actuelle synagogue Vieille Nouvelle. C´est la que Cité juive - le ghetto – est née. En 1850, cette ville est devenu un quartier pragois et a pris le nom de Josefov en mémoire de l´empereur Joseph II. Aujourd´hui. il ne reste que l´hotel de ville, six synagogues et le cimetiere. Les autres batiments ont été detruits entre le XIX eme et XX eme siecle a l´occasion d´un assainissement et remplacés par les immeubles de style Art nouveau, néo-gothique, néo-romantique, etc.

Culture a Prague

Chaque année, le festival de musique du „ Printemps de Prague“ est organisé avec la participation d´artistes étrangers, du 12 mai au 4 juin. Ensuite „ L´été de Prague“ offre une série de concerts dans les monuments historiques et dans les jardins. Il y a des scenes du théatre – Théatre national, Opéra d´Etat, Théatre des etats, théatres de petites formes, Théatre noir, Lanterne magique, Music-hall. On peut écouter la musique moderne de tous les styles dans les clubs de Prague

Les excursions aux environs de Prague

Outre les lieux agréables et intéressants a Prague meme, on peut trouver de nombreux monuments et attractions touristiques aux environs de Prague. On peut s´y rendre avec une voiture, en bus ou en train.

Karlstejn

Le chateau a été construit par Charles IV en 1348-1357 pour abriter les joyaux de la couronne de l´Empire et les reliques ( un des trésors du pays). Au XV eme et au XVI eme siecle, les joyaux de la couronne de Boheme et les archives de la couronne y ont été déposés. En 1578-1597, O. Avostalis de Salla a reconstruit le chateau dans le style Renaissance. En 1887-1897, le chateau a été restauré dans le style néo-ghotique. Dans la grande tour se trouve la chapelle de la Sainte-Croix dont les murs sont incrustés de pierres précieuses et de stuc doré.On y trouve un ensemble des tablaux peints sur le bois par Maitre Téodoric dans les années 1357-1365. Dans la partie Est de la chapelle se trouve un retable en forme de triptique de Thomas de Modene.

Konopiste

Un ancien chateau fort a été fondé par l´eveque pragois Tomas dans la deuxieme moitié du XIII eme siecle sur le modele des forteresses francaises.. Au XVIII eme siecle le chateau fort fut tranformé en chateau de plaissance des Habsbourg. On y trouve de grandes collections des objets d´art, d´armes et de trophées de la chasse.

 

Patrimoine en République tcheque

Les chateaux forts et les chateaux, avec les villes historiques, représents une partie de la grande valeur du patrimoine de la République tcheque. Si nous pouvons etre fier a quelque chose dans le monde, c´est tout d´abord cet unique patrimoine culturel et historique. La quantité des sieges de la noblesse en République tcheque est vraiment imposante.
La Boheme – pays du patrimoine culturel propose la visite de presque 500 musées, galeries, chateaux forts, chateaux, parcs nationals, églises etc.
Le patrimoine culturel devient le mot le plus utilisé dans les langues des nations. L´humanité, menacée par la civilisation moderne, cherche son identité et ses racines. Le développement technologique a dépassé le niveau spirituel de la société et il l´a mis en danger de disparition. La catastrophe peut éviter seulement l´éducation culturelle de l´individu, son consience de se rendre compte le miracle de l´existence humaine et du fénomene de l´imagination créative.
La Boheme – le paysage variable est parsémé par les monuments historiques et culturels et pour cette raison appartient aux pays les plus riches du monde.
Le nombre des monuments du patrimoine culturel dépasse le bilan des pays plus grand que la notre. En Boheme il y a 23 reservations municipales culturelles, parmi elles on peut nommer Tábor, Český Krumlov, České Budějovice, Cheb, Jindřichův Hradec, Kolín, Kutná Hora, Litomyšl, Pardubice, Litoměřice, Nové město nad Metují, Písek, Třeboň, Žaec etc.
Les monuments historiques avec l¨architecture extraordinaire les plus visités sont les chateaux forts et les chateaux, par exemple Karlštejn, Bezděz, Český Krumlov, Český Šternberk, Frýdlant. Kámen, Kost, Křivoklát, Konopiště,Loket, Orlík, Pecka, Rábí, Rožmberk, Sloup, Trosky, Zvíkov.
Les instalations et les expositions les plus belles se trouvent dans les chateaux de Březnice, de Červená Lhota, de Český Krumlov, de Duchcov, de Chlum nad Cidlinou, de Jindřichův Hradec, de Konopiště, de Libochovice, de Náchod, d´Opočno, de Ploskovice, de Ratibořice, de Rychnov, de Sychrov, de Třeboň, de Žleby et beaucoup d´autres.
Dans les chateaux de la Boheme il a y aussi des expositions spécialisées ou thématiques par exemple a Děčín, a Doudleby, a Hluboká, a Jemniště, a Kačina, a Kámen, a Kratochvíle, a Liběchov, a Mělník, a Nelahozeves, a Růžová Lhota et autres.
En ce qui concerne la réligion, on peut admirer des centaines de cathedrales, églises, cloitres, monasteres, abbayes, dont les plus beaux sont les monasteres a Broumov, a Doksany, a Kladruby, a Osek, a Sázava, a Teplá, a Vyšší Brod, a Zlatá Koruna. La présentation des oeuvres des beaux arts se trouve a Hluboká, a Hořice, a Hostinné, a Hradec Králové, a Cheb, a Karlovy Vary, a Kozel, a Liberec, a Litoměřice, Mariánský Týnec, Mělník, Nové Město nad Metují, Opočno, Plzeň, Průhonice, Rychnov nad Kněžnou, Zbraslav et autres. On peut trouver les collections artistiques dans plus de 110 lieux de la Boheme.

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář